Tashi Delek

# Le jour où j’ai découvert la nourriture Tibétaine

Le temps passe trop vite, surtout quand il fait froid et que la flemme s’empare de notre corps. Mais pas de mon ventre.
Je n’ai pas arrêté de me dire ces derniers jours qu’il fallait que je partage avec vous la découverte de la nourriture tibétaine et ma rencontre avec la fille du propriétaire du restaurant, Yangzom.

Pour ceux qui l’ignorent, mon vrai travail consiste à donner envie aux gens de manger ce que je photographie. De faire rêver avec de simples choses…
J’avais déjà été pour Deliveroo chez Tashi Delek afin de réaliser un reportage photo mais à ce moment la, je n’avais pas vraiment fait attention au lieu et je n’avais pas pu goûter vu que le temps m’était compté.
Un an après, Yangzom m’appelle et m’explique qu’elle souhaite refaire leur site et elle était emballée par les photos que j’avais réalisé pour la marque. Flattée et gênée, j’accepte de leur faire les photos. Je pars muni de mon appareil, il y a déjà quelques mois de cela.

J’étais loin d’imaginer l’accueil que j’allais recevoir cette journée la.
J’étais à peine rentrée dans le restaurant que déjà, une douce odeur me fait prendre conscience que j’allais surement kiffer mon shoot. Et puis j’ai vu Yangzom, elle m’a présenté à sa famille avec qui elle tient le restaurant, m’a raconté son histoire, le pourquoi elle n’avait pas d’accent alors qu’elle avait le physique d’une belle tibétaine : « mais toi aussi, avec tes yeux bridés tu n’as pas d’accent! » -Oh Yangzom, tu serais surprise si je te disais que j’étais née au Brésil.
Mais là n’est pas la question…

Ce que je voulais vous partager, avant que mes doigts pianotes sur mon clavier, c’est que dans ce restaurant qui ne paye pas de mine de l’extérieur, on y trouve des plats incroyablement délicieux, cuisinés avec beaucoup de passion et d’amour. J’ai passé la moitié de mon aprem dans la cuisine avec ses oncles, et je peux vous assurer que j’ai adoré ces moments de gentillesse et de générosité. Ils m’ont fait un show de spécialités, un bonheur pour mes yeux et mon odora.

tashi_delek_2tashi_delek_41tashi_delek_51tashi_delek_9tashi_delek_27tashi_delek_54tashi_delek_40

Ils m’ont fait assoir ensuite pour « prendre une pause », et m’ont fait goûter leur cuisine.
Il y en a pour tous les goûts et notamment, beaucoup de plats végétariens.
Tu sens le produit frais et fait maison, les bouillons, les légumes, les nouilles, le riz, le pain, tout est un feu d’artifice dans ma bouche et les yeux brillants de bonheur, je remercie Yangzom qui n’était pas plus âgé que moi.
Nous partagions la même passion, elle me parlait de son pays et de son histoire, et moi je gobais ses paroles et mes raviolis.

tashi_delek_23tashi_delek_11tashi_delek_5tashi_delek_26tashi_delek_27

 

Le petit + de ce restaurant : la bouffe! et la convivialité
(si vous ne savez pas quoi prendre, vous pouvez prendre le thé au beurre rance et boulettes de légumes en sauce aigre douce, et le pain!)

Le petit – : quand t’es dans le nord de Paris, t’es dégouté parce que c’est dans le 5 ème. En même temps, en métro tout est facilement accessible non?
Et ne vous fiez pas aux nappes et déco du resto 😉

  • prix moyen : 20 €
  • Horaires : du lundi au samedi de 12h00 à 14h30 et de 19h00 à 23h00
  • Téléphone : 01 43 26 55 55

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close